Avec plus de 2200 milles parcourus nous voilà bien arrivés à la Martinique.

La traversée s’est très bien déroulée dans de bonnes conditions. Seulement une journée avec du force 6. Du vent tout le temps, ce qui nous a permis d’arriver en 15 jours et demi.

Nous partons vers 14h de Mindelo avec de belles rafales qui nous propulsent très vite vers l’océan.

Les premières journées nous avançons très vite avec un cap direct sur notre cible, la Martinique. Nous retrouvons l’ambiance à bord et de jolis couchés de soleil.

Nous apercevons nos premiers poissons volants, d’abord sur le pont puis finalement dans l’eau. Nous les honorons comme nous pouvons…et surtout essayons de les sauver lorsque c’est possible.

La vie à bord s’installe de nouveau, je commence par faire deux quarts de nuit c’est fatigant mais cela permet d’apprécier la nuit étoilée et les levés de soleil.

Nous suivons notre progression à l’aide d’outils modernes mais aussi en reportant nos positions sur la carte de l’Atlantique Nord.

Nous cuisinons tous les jours de superbes plats, je suis le comis d’office et Julie la grande chef du bord avec : pizza, pain, pâtes cuisinées, puriflette, écrasés de pomme de terre, tagines un régal !

Plus nous avançons plus il fait doux et les douches à l’eau de mer un vrai bonheur. Nous avons aussi profité d’un moment de calme pour nous baigner au milieu de l’océan.

Il y a aussi beaucoup de temps pour s’adonner aux loisirs en tout genre.

J’ai eu le plaisir de fêter mon anniversaire au milieu du parcours c’était magique. Merci à l’équipage pour le super repas et les cadeaux, que du bonheur !

Nous avons eu la visite de nos amis préférés. C’était génial de les voir jouer devant l’étrave.

Les derniers milles paraissent plus longs et nous faisons des bords pour arriver jusqu’à la Martinique, qu’avec un grand « Terre en vue » nous acclamons.

Nous atterrissons au petit matin à la Marina du Marin. Nous remettons les pieds sur terre après une traversée à la hauteur du rêve qu’elle suscite.

Et maintenant il est temps de profiter de la Martinique et de ses paysages, chacun continue son aventure et nous profitons des derniers moments tous ensemble.