Nous avons atterri il y a près d’une semaine et attendons une fenêtre météo pour partir. Nous en profitons pour découvrir la jolie ville de Cascais aux petites ruelles de galets.

Lieu de villégiature royale, la ville a conservé de beaux palais et villas. Elle est aujourd’hui prisée pour les touristes et retraités européens à la recherche de soleil.

J’en profite pour visiter certains des plus beaux palais néo-gothiques de la ville en déambulant entre patios, terrasses et azulejos.

Plusieurs musées sont accessibles, celui du phare permet de monter au sommet et d’admirer une belle collection d’appareils de mesure météorologiques et superbes lanternes de cristal.

Il y a pas moins de 12 musées dans la ville plus ou moins intéressants. Quelques œuvres contemporaines retiennent mon attention au centre culturel.

Le streetart à toute sa place ici, et de belles fresques s’insèrent au détour de ruelles.

C’est à l’abri du brise-lames que nous admirons le spectacle du front dépressionnaire qui frappe la côte atlantique et titille les compétiteurs de la route du rhum.

Je marche jusqu’à un super point de vue donnant sur une formation géologique appelée la bouche de l’enfer.

Cette escale c’est aussi l’occasion de profiter de la live music dans les pubs de la Marina et de découvrir la bonne cuisine portugaise.

Et bien sûr de faire une excursion à Lisbonne cette belle capitale avec son atmosphère et ambiance que j’adore.

Demain départ pour les Canaries pour la suite de l’aventure…