Sur le ponton dès 2h du matin, nous nous préparons à partir. Départ matinal programmé pour éviter une trop forte houle pour sortir de la ría. Nous partons de nuit, guidés par les balises scintillantes. Le vent est plutôt calme mais suffisant pour gonfler le petit génois que nous avons choisi d’endrailler. Le halo solaire monte sur la ligne d’horizon offrant un spectacle que nous contemplons en barrant dans le cockpit.

Nous poursuivons la navigation et sommes rejoints par des dauphins par dizaines. Ils sont partout à bâbord, à tribord, ça saute, ça nage à toute vitesse, fabuleux.

Plus tard le vent tombe et nous allumons le moteur. Le vent n’est pas bien établi, après 2 jours de navigation, nous décidons de rejoindre Cascais à quelques encablures de Lisbonne. Cela nous permettra de prendre une autre fenêtre météo. La marina est bien abritée et la ville jolie et animée, de quoi bien profiter de cette escale en regardant le départ de la route du rhum bien au chaud !