Dernière grande étape en direction du bout du monde…

J’avais envisagé d’aller avant Fisterra à Muxia, finalement je décide de bifurquer directement à gauche vers le bout du monde.

Aujourd’hui temps dégagé, de quoi sécher les chaussures encore humides de la veille.

Et soudain, au loin, la mer apparaît. Ça y est j’arrive au bout du bout de l’Espagne après avoir traversé tout le nord du pays.

Je fais halte au marché dans une petite ville pour apprécier les couleurs des échoppes.

Ça y est j’arrive au bord de la mer, où le chemin longe de très belles plages.

J’aperçois au loin le cap finisterre qui correspond au point zéro du chemin. Soit près de 2500 kms depuis mon départ.

Comme je vais passer 3 nuits à Fisterra pour me reposer, je décide de stopper dans le petit port pour poursuivre jusqu’au cap le lendemain.