Aujourd’hui départ à 8h30 de Montgeron après une super soirée avec Quentin qui m’a adorablement accueilli sur ma route via le site couchsurfing.
Début de la route direction la forêt de Sénart toute proche par une très belle allée arborée dite la pelouse


A la fin de cette allée l’entrée dans la jolie forêt de Sénart au bout du dernier tunnel 😉



Après plusieurs minutes et quelques détours (pas toujours évident de suivre le balisage) j’ai eu le plaisir de croiser le chemin d’un chevreuil

Après deux heures de marche, nous arrivons à la faisanderie de Sénart, un des pavillons de chasse royale (Louis XV) où la pause fut bien appréciable et ça n’était que le début d’une journée de 25 kms.


La suite consistait à rejoindre la forêt de Rougeau via l’allée royale longue de 6kms ce fut un moment delicat sous un soleil au zénith qui m’a bien fatigué…heureusement le sandwich récupéré à Tigery avec une délicieuse baguette m’a redonné du peps



Mais la suite de l’après-midi a été difficile les douleurs se faisant sentir un peu partout, les longues allées et leurs perspectives ne s’apprivoisant pas si facilement…heureusement l’art redonne le moral par moment



Mais ça ne fait pas tout, les pauses sont de plus en plus fréquentes, il me faut trouver mon rythme et mes astuces, la sieste sur un banc du joli village de Seine port m’a fait du bien


Finalement arrivé au Mée après une escale technique à Cesson (RedBull, banane, barre de céréales et compeed)

Cette journée m’aura bien cassée mais ce soir et demain c’est journée off chouchouté par ma tante et mon oncle pour reposer la machine avant la très belle étape de la forêt de Fontainebleau à venir samedi ou dimanche selon mon état.