Je pars ce matin à 9h dans l’idée de rejoindre Eauze la grande ville suivante à 33 kms.

Je suis maintenant à travers les paysages viticoles de l’Armagnac.

Les portions bitumées me font à nouveau mal aux pieds, je vais voir pour changer de semelles prochainement. Alors que je peine à avancer je rencontre Dylan et Pierre deux pèlerins que j’ai eu le plaisir de croiser ces deux derniers jours. Nous faisons route vers Montréal ensemble.

Cela explique peut être la présence de nombreux québécois sur le chemin 😉

Je repars seul mes compagnons faisant halte. Ils ont prévu de s’arrêter un peu avant Eauze.

Il fait très chaud, je réfléchis à l’ordonnancement des prochaines étapes et décide de m’arrêter au même endroit cela me permettra d’équilibrer les prochains tronçons.

Le cadre est top, ça va faire du bien de prendre un peu son temps.